1.9.3. UTILISER LE GENOGRAMME EN ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ET SOCIAL

Formations par champs d'application
Formateurs : Jean-François Croissant, Fabienne Poirier, Anne Quémard, Annick Renaud-Berna, et d’autres formateurs de Pégase Processus

Le génogramme est la représentation de la généalogie de la famille et des relations entre les différents membres des familles et lignées sur au moins trois générations.

Son but est notamment de donner un contexte aux relations, une perspective historique, et de renforcer la compréhension de la complexité des familles.

En travail éducatif et social, la lecture de la structure familiale permet de dégager des éléments de compréhension, des mécanismes de changements profitables au développement, mais aussi de percevoir les mécanismes invalidants. L’exploration des situations des personnes, des situations familiales des jeunes accueillis ou accompagnés, permet de manière complémentaire de :

  • mettre en relief la compréhension d’enjeux systémiques où l'enfant, le jeune ou l'adulte accompagné est inclus ;
  • donner un sens à ces conduites en les reliant à un contexte singulier ;
  • mieux percevoir les impacts et résonances sur les systèmes d’accueil ;
  • mieux percevoir les points forts et les points d’appui qu’il est possible de renforcer...

 

Intégrer l’éthique expérientielle et humaniste d’exploration du génogramme :

  • Module 1 :
    • Découvrir les bases du travail exploratoire, a
    • pprendre à construire et décoder un génogramme à partir des informations recueillies ;
  • Module 2 :
    • commencer à accompagner une personne, une famille à vivre un voyage émotionnel au coeur de sa propre histoire ;
    • exploration du génogramme de l’intervenant ;
  • Module 3 :
    • Repérer la structure familiale, les répétitions, les ressources
    • et commencer à s’entrainer à faire des hypothèses à partir des informations recueilles.

Inventé par Murray Bowen, il a conquis la « planète systémique », chaque école ou approche y ajoutant son « grain de sel » ou de nouveaux concepts.

Utilisé en prévention, accompagnement social, éducatif ou thérapeutique, il permet aussi aux équipes de regrouper en un seul tableau les informations parfois éparses que les uns et les autres ont pu recueillir au fil des conversations sur la généalogie, les relations et les évènements familiaux.

Il traduit une perception subjective d’une réalité par ailleurs composée d’éléments objectifs.

Au cours d’une sensibilisation, il s’agit de :

  • découvrir la définition du génogramme ;
  • connaitre l’historique du génogramme, les apports de Murray Bowen son fondateur, de Salvador Munchin, d’Ivan Boszormenyi-Nagy, de Virginia Satir, Anne Ancelin-Schützenberger, …
  • savoir comment construire et utiliser les symboles internationalement acceptés ;
  • ressentir par des situations d’entretiens simulés en fonction d’accueil ou de soutien les étapes successives de la construction du génogramme ;
  • s’exposer à explorer pour soi certaines étapes de la reconstitution de cet univers généalogique et relationnel sans avoir à en révéler le contenu.
  •  Apports théoriques, apports pratiques, lectures, exposés,
  • Echanges, situations simulées et des mises en situation cliniques. 

 

L’accent sera mis sur le savoir être par le travail expérientiel.

Autres formations sur le même thème

Public

Professionnels des services sociaux, éducatifs, de structures éducatives

Calendrier

Durée

2 à 6 jours

Dates

Lieu

SUR SITE

Tarifs

Formation disponible uniquement en intra (sur site), pour un devis:nous consulter

Evénement associé